Le cadeau collatéral de Joséphine

Pour ceux qui n’ont pas suivi cette partie de l’histoire, petite séance de rattrapage : il y a un an de cela, bien avant de savoir ce qui nous attendait, je m’étais mise en tête de profiter des six mois de congé maternité qui s’annonçaient pour réaliser un rêve que j’ai depuis toujours, écrire un livre.

Et grande nouvelle !

Ce livre, depuis hier soir, il est terminé ! Et dans les mains de ses trois premiers lecteurs qui ont eu la gentillesse d’accepter de faire les cobayes.

Deux d’entre eux ont déjà lu les premiers chapitres et n’ont pas encore jeté l’éponge, voire, veulent connaître la suite. Ouf ! Je ne vous raconte pas l’angoisse !

Le troisième lecteur (lectrice plus exactement) attend à la Poste de la Plagne que le manuscrit arrive.

De quoi s’agit-il ?

  • d’un roman de gare (j’ai suivi les conseils d’Anne et Aude) de 12 chapitres de 3579 mots chacun (pour celles d’entre vous qui s’intéressent aux nombres :)).
  • Bernard voulait que ce soit un polar, alors j’ai mis beaucoup beaucoup de suspens pour que ce soit un peu pareil (il y a des gentils, des méchants, et puis en fait, surprise ! Le méchant il est aussi gentil, le gentil devient méchant, etc… Bref, ne manquent que les policiers et le crime).
  • Ensuite, un ami m’avait dit un jour, il y a bien longtemps, que si je voulais devenir écrivain, il fallait mettre du sexe dans mes livres parce qu’il n’y a que cela qui intéresse les gens. Bon. Alors là quand même… Imaginez que les enfants lisent ! Et puis vous vous seriez tous moqués de moi. Alors j’ai coupé la poire en deux. J’ai mis une histoire d’amour, ça oui, bien sûr. Mais pour les détails, chacun pourra laisser libre court à son imagination. Désolée !
  • Et alors, LE challenge : faire lire un roman de gare à Léo… Ne reculant devant rien, j’ai glissé pas mal de religion, c’est presque un traité théologique Léo, si si, je vous assure ! Quelques exemples pour que vous voyiez que je ne rigole pas : ‘une Eve assaillie par une armée de serpents qui s’enroulent autour d’elle pour la clouer au sol et lui pousser de force la pomme dans la bouche malgré tous ses efforts pour la recracher.’ / ‘Diego reçoit le micro et tel Jésus lavant les pieds de ses disciples, ne prononce pas un mot mais le fait passer des uns aux autres autour de la table.’ / ‘Une voix enrouée bougonne comme un chapelet une série de : «  J’aimerdéj’aimerdéj’aimerdéj’aimerdé » ‘

Au final, je pense (en toute modestie bien sûr) que c’est un très bon livre. En tout cas moi je l’aime beaucoup ! 🙂

Et après ?

Après, c’est dans le futur, n’est-ce pas ? Alors, on verra bien 😉 . Pour l’instant, je savoure l’immense bonheur d’avoir pu réaliser ce rêve. Merci Joséphine ! Et merci Olivier, qui pendant certaines périodes me sentant un peu « l’esprit ailleurs » (sic), me ramenait à mon livre. S’il ne l’avait pas fait, tout ce serait arrêté le 2 Décembre et mes 7 premiers chapitres seraient restés là, plantés, abandonnés pour toujours. Les personnages aussi, morts avant d’avoir existé. Quelle tristesse…Alors que là, ils ont un destin, un vrai, ils vont vivre, on va parler d’eux, se rappeler d’eux, penser à eux. Quelle joie !!!

17 commentaires sur “Le cadeau collatéral de Joséphine

      1. AAAAAhhhhh ! Dominique ! Je n’en peux plus ! Dites-moi quelque chose !!! Est-ce que vous vous êtes endormie dessus ? Est-ce que ça vous plaît ?

        J’aime

    1. « Piliers de gares », elle est bien bonne celle là ! Ca ferait un bon titre de livre ! 🙂
      Tu sais que j’ai mis aussi de l’alchimie dedans ? « A défaut de transformer le plomb en or, il a au moins le don de détecter la part d’or dans le plomb et un talent certain pour l’en extraire »
      Et même de la psychomotricité ?!? Oui oui ! Tu devrais te régaler ! 🙂

      J’aime

    1. Chers oncles et tantes, vous ne devriez pas être déçus, j’ai aussi mis du ski de rando et la traversée des Alpes à vélo, vous allez vous reconnaître ! 🙂

      J’aime

    1. Il va quand même falloir patienter un peu… Déjà, ça parle de ski, alors il tombera plus à pic à l’automne que l’été sur la plage. Et puis, le Goncourt c’est à l’automne aussi, tu comprends 🙂

      J’aime

  1. Je piquerai l’exemplaire à mon mari!!!!
    Simplement vous dire Olivier et Lorène que vous êtes tout simplement INCROYABLES!!!!!….Nous suivons avec beaucoup d’attention et d’affection la petite Joséphine…si amoureusement entourée…
    Nous vous envoyons plein d’énergie et d’ondes positives…

    Aimé par 1 personne

  2. Lorène, j’ai une heure de train le matin et une heure le soir, j’aime les histoires d’amour, les polars et la religion alors je veux bien le lire ton roman, tu nous mets l’eau à la bouche 😄😊😄

    J’aime

  3. Je propose un échange: je te donne mon livre, tu me donnes le tien ? Tentée ?

    C’est fou que les jumelles éloignées depuis longtemps aient eu le même rêve et l’ait réalisé… après, c’est mon troisième roman achevé, mais il est hors de question que les deux premiers sortent de mon ordinateur.

    Tiens-nous au courant pour l’édition ! (va faire un tour sur Amazon Kindle Direct Publishing, c’est ce que j’ai pris finalement).

    Aimé par 1 personne

    1. Oh là !!! Je n’arriverai jamais à te suivre ! Mais banco, je veux bien essayer quand même. Je prendrais une bonne dose d’aspirine avant de m’y mettre ! 🙂 Pour l’édition, je t’appelle un de ces jours, tu me raconteras. J’ai lu un peu tout et rien à ce sujet sur internet, et comme toujours, on sort de là en n’ayant aucune idée de ce qu’il faut faire… 😦

      J’aime

  4. Ca fait plus de 5 ans, il était temps que je finisse, il fait 120 pages !

    Côté édition: j’ai envoyé mon manuscrit à 2 maisons, mais sans succès. Je ne voulais pas payer 5000€ pour éditer mon livre, donc j’ai pris Amazon KDP: 8 heures de travail pour tout mettre en page dans les bons formats, mais rien de plus. En outre, j’ai eu le plaisir de l’avoir en main en vrai papier et tout 🙂
    Tu peux voir le livre ici (sous un pseudonyme):

    (mais ne l’achète pas, sauf si tu le veux en version papier, je peux te l’envoyer en version électronique)

    Je me réjouis de te lire !!!

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s