1 492…

Hier soir, sur la route du retour, bercée par le ronron de Kitty qui avalait bravement les kilomètres de l’A40, je me suis assoupie et retrouvée… en 1492 !

Charger la caravelle

L’angoisse d’avoir oublié quelque chose… « Les seringues, les médicaments, la pompe, le masque, la cocotte, le pied, la bouteille d’oxygène, les lunettes et le cordon, le saturomètre, … » En se disant que si l’on a oublié quelque chose… on est mal !

Au final, il ne manquait qu’une chose : le chargeur de la pompe d’alimentation. Resté sur la table du salon, là où je l’avais mis pour surtout ne pas l’oublier bien sûr. La batterie a tenu les trois jours. OUF !

L’aventure !

C’est parti ! Comment va-ce se passer… ? Joséphine va-t-elle dormir ? Pleurer ? Vomir ? Avoir peur ? Etre excitée ?

En fait, elle a adoré ! Elle est restée très réveillée à regarder tout ce qui se passait autour d’elle. Et quand le sommeil la gagnait elle luttait, luttait pour ne pas s’endormir. Elle a pleuré un peu entre Thonon et Essert, peut-être le changement d’altitude ? Je lui ai donné mon doigt à têtouiller, ça a fonctionné.

Quel plaisir de voyager avec Kitty ! Je pouvais être devant, avec Joséphine à côté de moi. Un grand moment !

TERRE DROIT DEVANT !

Enfin ! Enfin !!! Enfin !!!!!!! Chez nous ! Ces couleurs, ces odeurs, cet air si pur, cette herbe si verte. Ces générations qui regardent Joséphine de là où elles sont et se tapent dans la main en riant : « Ah ! Tu vois ! Elle y est arrivée ! Je te l’avais bien dit ! »

Les Hauts-Savoyards

Pas d’Indiens non, mais des Hauts-Savoyards, et ils étaient tous là ! Mémé, Tonton Gilbert, les grands-oncles et tantes, les oncles et tantes, les cousins cousines, les voisins, les amis. Papi et mamie bien sûr, et les frères et soeurs.

Le trésor

Si Christophe Colomb n’a pas été satisfait de l’or qu’il a trouvé, de notre côté nous avons été plus que comblés.

Boire, manger, discuter, rigoler…

Jouer, jouer, jouer, jouer !

Les cloches sont passées bien sûr…

Et Joséphine qui suivait toute cette agitation… Après une semaine seule avec sa vieille mère, quel contraste ! 🙂

Re-charger la caravelle, re-décharger la caravelle…

Quand c’est pour repartir et tout ré-installer à Villeurbanne, c’est moins marrant bien sûr…

Enfin, nous rentrons le cœur léger quand même. Le week-end s’est très bien passé. Joséphine s’est adaptée et au voyage, et à la vie là-haut. Pour nous les parents, nous nous sommes jetés à l’eau. Ça n’était pas évident, la peur qu’il arrive quelque chose en route ou là-haut, si loin des médecins et des hôpitaux… Il fallait le faire ; nous l’avons fait ; et nous le referons !

Le monde entier

Regarde Joséphine, le monde entier est à découvrir !

Prochain grand voyage : la mer, à Hyères, début juillet (si le cardiologue n’en décide pas autrement d’ici-là bien sûr). Nous vous tiendrons au courant 🙂

7 commentaires sur “1 492…

  1. Merci lorène pour ce nouveau partage ! Quel bonheur de vous voir tous réunis là haut ! Première grande sortie ! Bravo Josephine !!! Bravo toute la tribu !!!
    On vous embrasse fort
    Agnès et Patrick

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s