La joie dans tous les cœurs

Ce week-end, nous avons fêté la communion d’Aurore et le baptême de Joséphine. Petit résumé de ce grand grand moment de joie et de partage.

La photo qu’on ressortira dans 20 ans : « C’est toi là ? Comme tu as changé ! »
Copyright Doudou

Quoi ?

Aurore faisait sa communion. Aurore que l’on a vue grandir et s’épanouir au fil des mois de préparation qui l’ont menée à cette célébration, et qui rentre en pré-adolescence avec une sérénité communicative qui nous comble de joie et de confiance.

Joséphine recevait par la même occasion le complément de son baptême. Elle avait reçu le baptême en urgence à l’hôpital en décembre, à l’époque où personne ne pouvait prédire chaque jour s’il y aurait un lendemain. Dans la chapelle en bas se trouvaient les grands-parents, la fratrie, la bonne fée, et Aude sa marraine. Nous n’étions que trois au quatrième étage autour de son berceau : ses deux parents et Léo. Alors certes, elle était baptisée… Mais il manquait l’huile, le vêtement blanc et la lumière. Et surtout, la joie de la reconnaissance et de la célébration avec toute sa grande famille.

On a pu se rendre compte ce week-end que l’agitation et le bruit ne lui faisaient pas peur. Et qu’elle ferait partie de ceux qui font la fête… jusqu’au bout de la nuit ! 🙂

« Encore ! Encore ! »

Où ?

Chez nous, à Villeurbanne, dans notre petit appartement. Si si si si !

Quand ?

Ça dépend des points de vue…

Pour Bernard et Dominique, du mercredi 15 (départ de Charlieu avec la voiture remplie de tabourets, saladiers, plats, vaisselle en tout genre, et… les saucisses du boucher de la place Saint Philibert) au lundi 20 mai 2019 (retour à Charlieu avec à peu près le même chargement, quelques saucisses en moins).

Pour ceux qui venaient de loin (Hyères, Paris, la Yaute), samedi 18 et dimanche 19 mai.

Cérémonie domestique organisée par Léo le samedi soir, avant de manger la fondue

Pour ceux qui venaient de moins loin (Chambéry, Grenoble, Saint-Etienne), dimanche 19 mai.

Qui ?

« Toute ma famille », comme a dit Aurore. Manquaient Mémé et tonton Gilbert qui ne pouvaient pas se déplacer si loin mais ils étaient avec nous par la pensée.

Comment ?

Grâce à Bernard et Dominique qui ont endossé pour l’occasion leur costume d’organisateurs de grandes cérémonies, leur casquette de déménageurs, leur tablier de cuisiniers.

Grâce à Joël et Monique qui ont eu l’amabilité de recevoir chez eux… nos chaises, nos meubles, jusqu’à notre lit. Ils ont aussi vidé leur frigo pour que l’on puisse s’y installer à leur place. (En terme de frigo, nous avons aussi expulsé Marie-Pierre et bien sûr Dominique et Bernard).

Bla Bla freez : le frigo-partage…

Grâce à toute l’équipe « cuisine », Kelvine, Agathe, Françoise, Aude, papa, tata Odile et maman qui avaient aussi apporté plein de bonnes choses.

Grâce à Valentin d’A vous de jouer qui a fait passer une super après-midi aux enfants. Un petit coup de pub pour lui, il est super sympa et les enfants ont adoré ! Nous recommandons sans modération 🙂

Grâce à vous tous qui êtes sur la photo qui avez fait le déplacement pour venir partager ce grand moment avec nous. Quel bonheur… ! Merci !

Et puis, n’oublions pas la base… Que Dieu existe ou qu’Il n’existe pas, c’est tout de même grâce à Lui que nous nous sommes tous retrouvés dimanche et que nous avons eu la chance de vivre ces émotions si fortes. Alors un grand merci à Lui !

En bonus…

Louis avait sa démonstration de fin d’année de judo samedi après-midi. Il a pu être encouragé par une nombreuse délégation de fervents supporters. Bravo Mimi Pinson !!!

5 commentaires sur “La joie dans tous les cœurs

  1. Oui, nous avons vécu une belle journée ! Mais les mercis sont pour vous, Olivier et Lorène, qui ouvrez si grand la porte de votre petit appartement à tous et à chacun-chacune. Merci aussi au père Étienne qui a accueilli Aurore et Joséphine dans une même fête, à Léo qui a, comme d’habitude, trouvé le temps et les mots pour ancrer la fête dans le « spi », à Bernard qui fut son chauffeur attitré, au ciel qui n’a pas lâché une seule goutte de la pluie qu’il était censé déverser sur Lyon ce dimanche (ce qui, en retenant les 13 enfants à l’intérieur, aurait à coup sûr donné gagnant ce 19 mai versus les 1ers janvier de la rue Saint James en termes de décibels !). Et bravo à tous les présents, chantons en choeur : il était une petite fille, Joséphine, Joséphine …. (copyright tata Odile et Kelvine 😉)

    Aimé par 1 personne

  2. Heureux également d’avoir été à vos côtés dimanche matin pour ce grand jour pour Joséphine et Aurore.
    J’ai eu de la joie tout au long de cette année à accompagner Aurore jusqu’à sa première communion.
    Merci à toute la « joyeuse tribu SEMAY » de nous communiquer votre joie de vivre…malgré tout.
    Eric

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s