Coronavirus

Chers tous, je ne sais pas si vous êtes au courant : il semblerait qu’il y ait un virus dangereux qui se promène en France. Plus exactement, il semblerait qu’on se le promène les uns les autres…

Vous n’êtes pas sans savoir non plus que les gens fragiles doivent en être protégés. Et donc, nous serons à partir de demain matin… en quatorzaine. Sans savoir si l’un d’entre nous, ou nous tous, sommes déjà porteurs évidemment, puisque les enfants sont allés à l’école toute la semaine, Olivier au travail, moi chez les professionnels qui s’occupent de Joséphine, etc…

Alors, après avoir tourné le problème dans tous les sens, nous sommes arrivés à l’organisation suivante :

  • Joséphine, à Lyon, le plus près possible du docteur Massenavette, seul capable de la faire respirer quand tout décide de mal tourner…
  • Moi, avec Joséphine.
  • Eléonore, la moins « disciplinable » des enfants, à 250 km de Joséphine, chez papi et mamie. Merci à eux !!!
  • Les trois grands, ici avec Joséphine et moi, en quatorzaine stricte. On va tenir un planning, avec des temps de devoir, de calme, de télé, on a de la lecture, des ordinateurs, à manger… Ca va bien se passer.
  • Olivier va déménager dans l’appartement de Dominique et Bernard à Cusset pour pouvoir continuer à travailler normalement et faire notre lien avec l’extérieur.

En fait, la bonne solution n’existait pas… Et à un moment, il a bien fallu décider. Alors, on a choisit celle qui nous semblait la moins pire. On va s’y tenir, et espérer qu’encore une fois, la chance penchera de notre côté…

Grâce à Joséphine, on commence à bien connaître ces situations « sans bonne solution ». On ne s’y habitue pas par contre… La vie de son enfant à la roulette russe, ça a beau se répéter une fois, deux fois, trois fois, quatre fois… c’est toujours aussi violent. Sur ce cas précis, impossible en plus de nous libérer de l’impression que c’est nous qui tenons le pistolet…

Si le Chinois n’avait pas mangé le pangolin…

… Lundi, j’aurais commencé une formation sur 4 mois organisée par la fondation pour l’Université de Lyon avec la métropole, la région, l’EM Lyon, et bien d’autres. Il s’agit d’un programme pour permettre aux entrepreneurs de monter leur projet, l’améliorer, le structurer, trouver des contacts, des financements. En gros, franchir le pas entre l’idée et la réalisation, et le franchir dans les meilleures conditions.

J’aurais suivi cette formation, puis lancé mon projet qui aurait débuté en septembre, juste quand Joséphine pouvait commencer la crèche. Nickel, n’est-ce pas ? Oui, mais bon, comme le Chinois a mangé le pangolin… Il va falloir revoir le plan. Grave un peu, mais pas trop… On relativise facilement chez nous…

C’est quoi ce projet ? C’est le fameux « projet top secret » dans la liste de Marion Curtillet. Qui va rester un peu plus longtemps secret du coup… 🙂 Je peux vous dire simplement qu’il me permettra de travailler librement et sans besoin de visibilité sur l’avenir. C’est lui qui s’adaptera aux besoins de Joséphine et pas l’inverse.

Je voulais donc remercier du fond du cœur Olivier (toujours derrière moi quand je lance quelque chose !), Bernard et Dominique, la bonne fée, et Françoise, qui s’étaient tous pliés en quatre et rendus disponibles pour que je puisse participer à cette formation. Il s’agissait de garder Joséphine des journées entières, bonjour non seulement le temps, mais aussi la quantité de choses à apprendre… Merci à vous de toujours répondre « Présent ! »

Il me reste à vous souhaiter à tous de passer le mieux possible cette période particulière. De bien prendre soin de vous et de tous ceux qui vous sont proches.

Restez en contact avec nous, nous vous enverrons des nouvelles, n’hésitez pas à en faire de même. Les pensées traversent les barrières et les distances beaucoup mieux que les virus…

18 commentaires sur “Coronavirus

    1. Bonsoir à vous de Charlieu. Bravo Anselme ! Et bravo Aurore , pour … son chamois d’argent ! Trop fière d avoir surpassé sa grand mère et son … chamois … de bronze .. (dans une autre vie 😏)
      Allez Joséphine, tu as de super parents qui se partagent en 4 pour respecter ce confinement si difficile, mais si nécessaire.

      Aimé par 1 personne

    2. Bravo Anselme ! Saison écourtée du coup ? Allez, c’est comme ça… Vous vous en souviendrez toute votre vie ! Merci Jacques, restez bien à l’abri surtout !

      J’aime

  1. Ah! la famille SEMAY : un exemple de vrais pros de l’organisation, pour répondre aux situations de crise…et qui nous donne des conseils en plus pour préserver notre santé. On reste en contact naturellement…tant que les réseaux informatiques se sont pas virusés comme leurs utilisateurs. Bises aux enfants. Amitiés.

    Aimé par 1 personne

    1. Ah oui Gilles, ça ce serait encore autre chose, le virus dans les ordinateurs… Ca va arriver aussi ceci dit… Ca tueras tout autant l’économie, mais pas les gens heureusement…

      J’aime

  2. Quelle sacrée organisation de parents super aimants !!! Et je te dis pas notre solidarité avec tous les gens fragiles….. Bon courage pour cette période et on croise les doigts pour Joséphine

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Caroline, on va un peu compter les jours oui. Mais l’inquiétude est passée. J’ai eu une grosse boule dans le ventre tout le temps où on était dans le : « Comment allons-nous faire ? ». Mais maintenant que la décision est prise et l’organisation établie, plus de place pour les angoisses. On avance…

      J’aime

    1. Merci pour ces nouvelles et comme toujours bravo pour votre bonne organisation !! Nous nous devons de garder la pensée positive et avancer dans chaque étape de ce moment de vie si particulier ……. En respectant les règles conseillées avant tout …. Alors je vous envoie le meilleur prenez tous soin de vous Bises 😘🙏🧘🏻

      Envoyé de mon iPhone

      >

      Aimé par 1 personne

      1. Ah oui Marie, ça c’est sûr ! Ca n’est pas un petit virus de rien du tout qui va affecter notre « positive attitude » 🙂 On reste reliés les uns aux autres ! C’est notre plus grande force !

        J’aime

  3. Je suis pleine d’admiration pour toi et OLIVIER que je ne connais pas encore. Bon courage pour la suite, nous sommes confinés à Paris sans le droit de voir nos petites filles. Ils sont en train de voir s’ils partent à Saint/Tropez, garder les 3 filles dans un appart impossible. Je vous embrasse très fort et un bisous spécial pour Joséphine !

    Aimé par 1 personne

  4. Quand mes enfants se plaignent de l’école à la maison, du confinement que nous allons devoir nous imposer quelques jours au moins (amis malades après être venus dîner vendredi), du sport et de la musique annulés, des copains qui ne viennent plus jouer, je leur parle de Joséphine et de Jeanne. Joséphine, qu’ils ne connaissent pas, et Jeanne, petite enfant polyhandicapée de la classe de ma fille, son amie. Oui, le danger pour nous est faible; mais pas pour elles. Voulez-vous qu’on les aide à rester en forme (voire en vie…) en faisant quelques petits sacrifices sans conséquences ? Tout à coup, la réponse est oui, et tout va mieux 🙂

    Quand aux projets… je viens d’en mettre deux de côté (concours administratifs annulés et enfants à la maison donc impossible de se concentrer…). « De côté ». Pas abandonnés !

    (Ecole à la maison de 9h30 à 11h et de 14h30 à 15h30: en dehors de ces horaires, n’hésite pas à appeler pour bavarder si le temps devient long !)

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour le partage Anne-Hélène ! Dans ces moments « particuliers », quel bonheur d’avoir des nouvelles et de nous sentir tous près les uns des autres !

      J’aime

  5. Merci à toi Lorene pour cette confiance dans la vie que tu nous transmets
    Ce virus nous sépare et nous rapproche en même temps montrant bien que nous sommes tous mondialement dans le même bateau
    Je t’embrasse .:
    Colette

    Aimé par 1 personne

    1. La Vie est tellement grande et tellement belle… Elle reprend un peu sa place dans des moments comme ceux-là, qui nous nettoient de tout ce qui nous en sépare.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s