Quarantaine. Jour 10

I. Bilan médical

RAS. Tout le monde va bien. Les enfants ont regardé « Les Bronzés » cet après-midi !

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est image-1.png

II. Le sable et les cailloux

L’article du jour n’est pas celui qui était prévu au départ, car ma journée a été entièrement consacrée à la résolution de problèmes techniques.

Vous savez, cette fameuse métaphore « du sable et des cailloux » ? (d’où j’ai tiré le nom de ma maison d’édition). Elle nous amène à réfléchir à nos priorités, à ce qui est essentiel pour nous (les gros cailloux), et à la place à leur donner dans notre vie, par rapport à tout le superflu (le sable).

Après avoir beaucoup « flotté » la semaine dernière, j’ai retrouvé mes marques. Construit de nouvelles marques plus exactement. Retrouvé des pierres solides sur lesquelles asseoir ma nouvelle maison, une maison qui se tienne, pour moi et pour mes enfants aussi. Car je suis convaincue que cette période et notre attitude à nous, les adultes, pendant cette période, seront fondatrices pour eux.

Evidemment, quand on reconstruit, on part de zéro, tout est compliqué, tout est fragile. Il faut faire beaucoup d’effort pour que les bases s’installent, résistent, et in fine, tiennent. Ma journée d’aujourd’hui, ça a été ça : faire exister, renforcer, défendre, nos essentiels.

Image result for placement pierre d'angle

Résultat, l’article n’est pas celui qui était prévu 🙂

Pas grave n’est-ce pas ? On a tout le temps devant nous !

III. La Lumière

Ce soir, nous pensons tout particulièrement à ton amie Françoise.

Merci à tous ceux qui ont donné leur temps et leur énergie aujourd’hui pour faire exister notre essentiel !

11 commentaires sur “Quarantaine. Jour 10

  1. La bonne fée ne se manifeste jamais sur les blogs mais aujourd’hui oui elle en ressent l’impérieuse nécessité parce qu’elle a lu: » La pensée n’a pas de cloison ». C’est tout… Je pense à vous tous, tous… Ce que je connais et ceux que je ne connais pas.

    Aimé par 1 personne

  2. Bonjour à toute la SEMAY FAMILLY

    Merci des nouvelles quotidiennes qui nous permettent de rester en lien les uns avec les autres.

    Ci-dessous un texte magnifique envoyé par un ami.

    Des byzes à toutes et à tous Byzkipik toujours. Eric

    Psaume pour les soignants

    Seigneur,
    Merci d’avoir semé dans le coeur de certains
    Le don, le talent et la force de prendre soin.
    Ce désir étonnant de remettre debout
    Ceux que la maladie avait mis à genoux.
    De celui qui nettoie à celle qui opère,
    De celle qui rassure à celui qui transfère.
    Tu as placé dans le coeur des soignants
    Un trésor plus précieux que l’or et l’argent.
    Mon Dieu, bénis ceux qui jour après jour
    Affrontent la souffrance avec tant de bravoure.
    Maudis les puissants qui depuis des années
    Sur l’autel de l’argent les ont tous sacrifiés.
    Donne à nos soignants la force de tenir
    Contre cette épidémie dont nous craignons le pire.
    Donne à chacun de nous d’agir avec raison
    Pour ne pas rendre impossible leur mission.
    Que cette épreuve soit une prise de conscience,

    Que leurs cris d’hier étaient plein de bon sens.
    Aujourd’hui, chacun d’eux est pour nous un exemple.
    Demain, nous chasserons les marchands du temple.

    Prière réalisée par la Mission Catholique Ouvrière du diocèse de Lille

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Eric de nous partager ces belles paroles ! Un seul regret : les vers idéologiques et politiques. Si tu permets, je les supprimerai ce soir en partageant le texte à tous. Pour ne garder que ce qui s’adresse vraiment A TOUS. 🙂

      J’aime

  3. Salut Lorène, Je suis très contente de te lire tous les soir et de savoir que ça se passe bien malgré la dureté de la tache. Je me répète mais vraiment j’ai beaucoup d’admiration pour toi. Embrasse la petite troupe et un bisou spécial pour Josephine.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Margarita ! Moi aussi j’ai plaisir à avoir de vos nouvelles tous les soirs ! 🙂 J’ai eu Matias au téléphone hier aussi. Je vois que tout le monde va bien chez vous. OUF !!! Si vous mettez une bougie chez vous, n’hésitez pas à m’envoyer la photo ! Il y a de la place pour autant de lumière qu’on veut, c’est sans limite ! 🙂

      J’aime

  4. Bonjour, ça réfléchit pas mal en ce moment, on en deviendrait un peu philosophe…
    Il est vrai que l’on ne construit pas sur du sable…mais à la plage c’est mieux que des cailloux ! Tout dépend des conditions…
    Je suis bien pour chasser les marchands du temple, pour changer d’approche de la société d’après… sinon ça recommencera !? Bises aux enfants. Cordialement.

    Aimé par 1 personne

    1. Et bien ! Regardez un peu où vous m’emmener Gilles ! Le monde « d’avant » = que du plaisir, pas de contrainte, la sécurité, la santé, tout bien. On était sur la plage. Et du coup, notre préoccupation principale consistait à trouver du bon sable… Maintenant, on est dans le froid, le vent, la neige, perdu dans un grand massif montagneux sans aucun repère. Et donc, pour nous en sortir, il nous faut des gros cailloux et pour nous repérer, et pour nous accrocher ! Wouhaou ! Merci Gilles !!! Vous êtes un sacré philosophe !!!

      J’aime

      1. J’adore !
        Gilles, vous avez vu comment « elle », et ce n est pas péjoratif, se sert de tout pour expliquer la vie avec les mots de tous les jours, philosopher, quoi. 😅😅

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s