Quarantaine. Jour 18

I. La journée

RAS. Tout le monde va bien. Aurore a eu beaucoup d’appels et de messages, merci à tous !

Une petite nouveauté depuis hier : nous avons avec Apolline un challenge très important pour la semaine prochaine. Nous allons choisir pour la chorale une chanson d’Aldebert, « Les oiseaux dans les grands magasins ». C’est un morceau qu’elle accompagne à l’alto en temps normal, avec l’orchestre de l’école de musique. Sauf que là, elle va être toute seule avec son alto dont elle ne sait pas très bien se servir, et nous qui ne savons pas très bien chanter non plus. Pourtant, on veut que ce soit réussi ! Donc on travaille dur pour y arriver ! Et c’est un très bon moment, très intense, qui est en train de s’instaurer dans nos journées !

Vous savez, ce sentiment d’accomplir quelque chose « ensemble ». D’abord, il y a rien ; et puis, il y a notre travail et tout ce que nous mettons de nous-mêmes dedans ; et puis, il en sort « quelque chose »…

Ce sentiment, nous l’avons ressenti aujourd’hui aussi, enfin, surtout moi, avec l’atelier d’écriture. Je vous en ai déjà parlé je crois, nous avons lancé cet atelier en septembre et il se réunit tous les jeudis, parfois plus quand nous sommes tellement pris par notre histoire que nous avons besoin d’écrire plus 🙂 Et bien depuis hier, je travaille sur les petites finitions, l’orthographe, les détails… Si je pouvais vous transmettre juste une once du plaisir que j’ai à voir aboutir cet énorme travail que ces enfants ont réalisé ! Une once du plaisir que j’ai à me replonger à travers leurs textes dans ces grands moments de délire, de passion, que nous avons vécus ensemble toute cette année ! Les idées qu’ils peuvent avoir, mon dieu ! L’engagement dont ils ont fait preuve ! Le résultat est époustouflant…

Alors voilà. Ce soir à 17 heures, nous avons choisi le titre. Et posé les bases pour déterminer semaine prochaine le format du livre (en police 12, il fera 90 pages, en police 11, 76 pages, oui oui, quand je vous dis qu’ils ont fait un énorme travail !).

Partir de rien et arriver à quelque chose ensemble. Plus j’avance dans ma vie, plus je réalise que tout ce que je fais converge finalement vers ce point. Allez, c’était la minute « psychologique », maintenant, je passe le clavier à Aurore ! Merci Aurore…

II. Le cadeau d’Aurore


III. Pour Eric Kipik…

Si j’ai bien calculé Eric, tu devrais recevoir cette petite carte demain matin, 3 avril… Toc toc toc, nous sommes tous derrière ta porte, et nous te souhaitons un très très joyeux anniversaire !!! 🙂

IV. La Lumière

Plus nous allons la chercher loin, plus elle est belle !

13 commentaires sur “Quarantaine. Jour 18

  1. Merci Aurore pour ce joli dessin que je garderai avec plaisir. Merci à vous tous qui gardez le moral ,et j’attends avec impatience d’écouter votre musique et chanson pour nous mettre du baume au coeur. Gros bisous à tous . MThé PS: je me suis rappeler d’une peinture…je joins donc ma lumière aux votre par cet intermédiaire

    Envoyé de Yahoo Courriel. Télécharger l’application

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Marie-Thérèse, merci pour le message, je transmets 🙂 bonne journée à vous ! Si vous pouvez m’envoyer la peinture par email ? Merci !!! 🙂

      J’aime

  2. Un grand merci , Aurore, pour ton beau cadeau qui va, tout comme les bougies, illuminé la journée. Bravo à tous pour votre imagination et votre joie de vivre en ces jours très spéciaux. Gardons le moral ! Bises à toute la famille. Arlette.

    Aimé par 1 personne

  3. Bonjour Lorène et bonjour à tous

    Tout d’abord merci à toi Aurore (ma voisine d’anniversaire) pour ton super cadeau que tu nous offres pour ton anniversaire.

    Et merci à toute la SEMAY FAMILLY pour votre carte d’anniversaire qui fait chaud au cœur.

    Et oui aujourd’hui je change d’année..!!!!
    L’année ou je suis né le 3 avril était un dimanche des rameaux et il faisait un grand soleil (c’est mon Papa qui m’a dit cela ce matin). Petite devinette pourrez vous trouver l’année où je suis né ??

    Bonne journée à tous et continuez à prendre soin de vous tous.

    Des byz (kipik) à chacun. Eric

    J’aime

  4. Bon Anniversaire à Aurore et Eric et grand merci pour le beau cadeau d’Aurore, quoique c’est plutôt nous qui devrions lui en offrir. Je suis admirative devant votre solidarité et votre organisation sans compter la ténacité que vous y mettez. Sachez que tout cela porte ses fruits: mon amie est sortie de l’hôpital avant-hier mais est encore très faible; je lui expliquerai que c’est grâce à Notre-Dame de Fourvières (entre autres) qu’elle en est sortie. Et je lui enverrai la photo des lumières. Quant à l’année où Eric a ouvert les yeux sur ce monde, c’est 1955 ou 1966; je plaide pour 1966. Oui?
    Gros bisous confinés à tous,
    Françoise

    Aimé par 1 personne

    1. Bravo chère Françoise… vous avez gagné…mais quoi ? A votre avis ?
      Vous le saurez la prochaine fois que nous nous verrons à Villeurbanne autour de Joséphine..!!! Patience..!!!

      Des Byzes (kipik) Eric

      Aimé par 1 personne

      1. Eric, nous pourrons faire la livraison pour toi si tu veux, nous voyons Françoise à Lille le 12 Juillet. N’est-ce pas Françoise ? 🙂

        J’aime

      1. A Lille ? Je croyais que vous veniez à Mons???😉
        Entièrement d’accord à condition que les frontières soient redevenues perméables !!
        Merci pour les bisous aux fistons mais avec l’aîné à Bruxelles et l’autre à Liège, c’est interdit ! Il n’y a peut-être que Sam qui habite à quelques km de chez moi et encore faudra-t-il que je trouve un prétexte pour me trouver là, par exemple, aller acheter mon beurre à la ferme !!
        Finalement ça commence vraiment à ressembler à ce que me décrivaient mes parents de leur vie pendant la guerre. Avec cette nuance fondamentale que, à part le corona….machin, il n’y a pas d’occupants..
        Excusez-moi d’être si bavarde mais ça me fait du bien. Merci pour votre lecture charitable!
        Et gros bisous,
        Françoise

        Aimé par 1 personne

      2. On fera le crochet par Mons, si c’est plus simple pour toi. Bien sûr que les frontières seront redevenues perméables ! Interdit de ne pas y croire ! 🙂 Allez courage Françoise ! On t’envoie plein de gros bisous (pleins de sauce tomate, birk !)

        J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s