Nouvelles (suite)

Bonjour à tous,

Quelques nouvelles d’ici. Nous sommes toujours à l’hôpital, toujours en réa.

Le verre à moitié vide

Joséphine a toujours besoin d’oxygène 24h/24 et tient… 30 secondes sans être branchée à une machine pour respirer.

Le verre à moitié plein

Au début de la semaine, on était à 70% (d’oxygène dans l’air qu’on la machine lui envoyait). On a même été jusqu’à 100%, au pire du pire… Depuis hier, on est à 30%. Donc, c’est mieux.

La bronchiolite est terminée. La surinfection pulmonaire aussi. Le cœur va bien. Bref, de l’avis général… tout va bien !

Alors moi, la réaction qui me vient quand j’entends ça, c’est : « Si tout va si bien, pouvez-vous m’expliquer ce qu’on fait ici, et pourquoi elle ne respire toujours pas toute seule ? »

Apparemment, c’est comme ça, voilà… Les poumons ont été très affectés, il faut leur laisser le temps de se remettre. Que l’inflammation disparaisse, que tout réapprenne à fonctionner…

Ce qui est sûr, c’est que minette a bien retrouvé la pêche ! C’est à peine si elle veut faire une demi-heure de sieste l’après-midi… Du coup, les journées sont bien longues, accrochée à ses tuyaux… Enfin, plus pour moi que pour Joséphine : elle, elle prend tout ça avec beaucoup de philosophie, comme d’habitude… Elle attend que ça passe… 🙂
Ça me rappelle un témoignage que j’avais écrit dans la revue des aventures de Piwi Cœur, où je disais que tout cela n’était supportable qu’à la condition de ne pas nous projeter nous à la place de notre enfant… « Ah oui, c’est vrai… Ne pas me projeter à sa place ! »

Le dernier mot pour le doudou renard…

Escalier plat, grande lenteur…

9 commentaires sur “Nouvelles (suite)

  1. Nos enfants nous apprennent la patience et encore plus, quand se sont des enfants différents, car…on doit reculer…puis re-avancer…et ainsi de suite…la stabilité, c’est quoi ?une recherche d’équilibre…ils la cherchent aussi…prenez patience. je pense à vous. je vous embrasse de tout mon coeur. MThé

    J’aime

  2. Ce sont des bonnes nouvelles quand même . Elle va reprendre son rythme la Minette. Courage ma chérie. Je vous embrasse très fort. Nous avons passé deux ans à scruter Matias sous toutes se coutures et puis après, tu connais la suite, mais ce n’est pas pareil.

    J’aime

  3. Encore un obstacle en voie d’être franchi, bravo Joséphine ! Tu es vraiment forte même si les médecins y sont aussi pour quelque chose ! J’espère que bien vite tu retrouveras ton sweet home pour le plus grand bonheur de toute la fratrie. Je te fais plein de bises en te souhaitant encore un peu de patience.
    Arlette.

    J’aime

  4. Quel courage cette petite Joséphine ! C’est elle qui nous donne des leçons de vie ! Moins d’oxygène c est bon signe, il faut lui laisser le temps de récupérer après ce tsunami !
    Plein de bisous affectueux à notre petite guerrière. Je vous embrasse tous très fort.

    J’aime

  5. Voilà de bonnes nouvelles ! Joséphine la battante, tu continues de te battre pour vite récupérer, et tu es toujours si bien entourée ! On t’embrasse tous.

    J’aime

  6. C’est déjà un soulagement que Josephine ait terrassé la méchante bronchiolite…elle refait surface petit à petit pour continuer son voyage avec l’équipage-fratrie du grand navire que vous parents pilotez à merveille. Bravo Josephine. Bises

    J’aime

  7. Je suis très heureuse pour vous tous ,encore un peu de patience et la petite guerrière va rentrer rejoindre la fratrie.Le roseau se plie , mais ne se brise pas , tu es une leçon de vie petite Joséphine . Grosses bises

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s