Ah ! Les vacances !

Chers amis,

Les vacances sont terminées… Je vous raconte ?
Allez. Je vous raconte 🙂

Voici grosso modo le tracé. Les croix indiquent les petits coins de paradis que nous avons trouvés pour dormir.

Qui dit Normandie, dit bien sûr « météo », n’est-ce pas ? En l’occurrence, nous avons eu ce qui se fait de plus « normand », comme Normandie. Nous n’avons pas quitté les polaires, auxquelles nous ajoutions de temps en temps la cape de pluie (très vite achetée sur place quand nous avons compris à quoi nous allions être confrontés…) pour survivre aux sournoises averses qui surgissaient de nulle part à n’importe quel moment. Illustration ? Nous avons marché sur le GR21, entre Yport et Étretat. +/- 10 km, 2 heures de marche. Reportage…

Evidemment, ce froid et cette pluie, quand on n’a pas de maison pour se sécher et se réchauffer, c’est…. comment dire… Nous avions vécu un peu cela dans les Pyrénées il y a quelques années. Nous avions alors tout simplement changé de région, sans hésiter : il pleuvait du matin au soir et du soir au matin. Aucun intérêt.

La pluie normande est plus délicate, plus subtile… Elle s’abat par quart d’heures, et le reste du temps, il fait grand beau… Alors, on hésite. Entre cette humidité tellement humide, et ces merveilles tellement merveilleuses ! Certains soirs ou certains matins, quand nous montions ou replions les tentes trempées, que les sacs de couchage étaient trempés… Quand, le cœur léger, ravie par le beau ciel bleu qui rejoignait la mer à l’horizon, je déballais tout le matériel pour le petit déjeuner, et qu’à peine l’eau bouillie, le repliais en catastrophe sous le déluge…

J’ai personnellement été souvent découragée. Et puis un jour, Olivier m’a dit : « Dis donc, tu as vieilli je trouve ! » Alors là, ça m’a secouée ! A partir de ce moment, je me suis mise dans la peau des enfants : eux ne sentent jamais ni l’humidité ni le froid. C’est un sujet qui ne les intéresse pas, tout simplement… Donc pour nous les adultes, c’est pareil : il suffit de ne pas y penser ! 😉

Pour ce qui est des merveilles, si les quatre grands écrivaient, ils vous parleraient je pense du parc Astérix, des coquillages, des moules-frites, et du sous-marin nucléaire qu’ils ont visité à Cherbourg.

Si c’était Joséphine qui écrivait, elle vous parlerait de la barbe de son papa, des chaises volantes, des poissons. Elle vous présenterait Idéfix, son nouveau copain. Elle vous dirait aussi que l’on a arraché pour la première fois son bouton de gastrostomie… Un bien mauvais moment, mais tout s’est bien terminé : nous avions le bouton de secours dans la voiture, nous avons pu faire ce qu’il fallait. Ouf ! Elle vous dirait aussi qu’elle marche complètement maintenant ! Et oui… pas de maison = pas de 4 pattes !!! Et puis, elle dirait merci aux pharmaciens, au poste de secours du parc Astérix, et aux amis, qui tous ont rechargé son matériel au long du trajet. Merci, merci, merci !

Comme c’est moi qui écris, je vous parle des falaises de la côte d’Albâtre, de ce Cotentin qui a l’air vide sur la carte et qui recèle en réalité des trésors tant technologiques que naturels extraordinaires, de ces levers de soleil dont je profite seule en général pendant que tout le monde dort encore, ou de ces animaux qui ne s’attendent pas à croiser du monde si tôt le matin ou si tard le soir. Je vous parlerais bien aussi de cette soirée que nous avons passée avec Olivier sur une digue à veiller la mer qui montait, montait, jusqu’à ce qu’enfin, à minuit, elle se décide à redescendre…

Tous ensemble, nous aurions beaucoup à vous raconter ! Des choses drôles, comme la passion de Joséphine pour le déballage des caisses de vaisselle.

Des choses émouvantes, comme les plages du Débarquement, dont la visite nous a tous bouleversés, mais aussi, et je groupe volontairement les deux car je les crois intimement liés malgré les apparences, les rires, la tendresse, les jeux.

Des choses secrètes enfin, comme l’endroit où poser 2 tentes avec vue sur le mont Saint-Michel. Ou à 5 km du parc Astérix. Si un jour vous avez besoin, n’hésitez pas ! Je crois que nous pouvons en toute modestie nous déclarer « Experts en coins de paradis » 🙂

Un dernier mot sur l’organisation familiale cette semaine : Olivier est à Villeurbanne, boulot boulot… Aurore est à la Plagne avec Anne et les Z. Eléonore et Apolline sont en Bretagne avec Eric et Gaëlle. Et je suis à Essert-la-Pierre avec Louis et Joséphine.

Après les Semay dans le grand vent, voici les Semay aux quatre vents !

PS

Les amis. En retrouvant le confort de la maison, nous avons retrouvé aussi le téléphone, internet, et toutes les mauvaises nouvelles qui vont avec. Le choc est très brutal, après ces 15 jours hors du monde… Mais nous allons nous serrer les coudes, comme d’habitude, n’est-ce pas ? Et garder tous ensemble, envers et contre tout, le cap de la joie et de l’espérance !

6 commentaires sur “Ah ! Les vacances !

  1. merci pour ces belles et bonnes nouvelles de vacances ! bisous à toute la famille…peut-être pour les fêtes de la soierie…je fais mon expo avec ma fille à la mairie du 10 au 19 septembre, venez faire un tour si vous êtes à Charlieu. MThé

    Aimé par 1 personne

  2. Grand merci Lorène de nous faire partager les « Zaventures » de la super tribu.
    Même si le soleil n’était pas toujours au rendez-vous …vous aviez toutes et tous le soleil dans la cœur…c’est bien cela le plus important non ????
    Pour ma part; vacances plus calmes…!!!!
    J’ai passé une semaine près de Tours pour visiter ma petite filleule de 8ans1/2 que je n’avais pas vue depuis 2 ans…..J’ai fait le plein de Byzous et de câlins et d’histoires du soir…..comme cela fait du bien.
    Et cet après-midi je pars passer 5 jours de calme et de silence à l’abbaye de Pradines (pas très loin de Charlieu).

    Hâte de vous retrouver toutes et tous pour nous raconter nos vacances.

    Plein de Byzes à tous……………des byzkipik toujours. Eric

    Aimé par 1 personne

  3. ça on peut dire que ce sont de vraies vacances de nomades, vous êtes tous des baroudeurs dans la tribu Semay! Et Joséphine qui s’occupe pour vous de la logistique ménagère..Bravo, de beaux souvenirs encore à engranger. Cordialement. Gilles

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s