Des nouvelles

Chères toutes, Chers tous,

Ce soir, les enfants sont chez papi et mamie pour regarder « Les Bronzés font du ski », j’ai la paix ! Ouf ! J’en profite illico pour vous donner quelques nouvelles !

L’organisation de la famille

Depuis mi-janvier, Olivier passe comme prévu ses semaines au Pouzin. Il part le lundi matin à 6h30 et rentre le vendredi soir entre 19 et 20h. Entre les deux, il passe des journées conformes à ses espérances : remplies de rencontres, de nouveautés et de challenges à relever, il s’éclate !
De mon côté, ça va aussi : le matin, Louis et Eléonore sont maintenant autonomes (par la force des choses, me direz-vous, oui, c’est comme ça que les enfants grandissent chez nous ! 😉 ). Les jours de crèche – qui sont aussi les jours où je dois être à 9h dans différentes écoles de Villeurbanne – je quitte la maison à 8h pour emmener Joséphine, ils partent à 8h20 pour l’école. Quand je reviens de la crèche, ils sont effectivement partis et effectivement pour l’école. Donc voici une compétence acquise, check !
J’avais très peur des soirées, car je me souvenais du confinement strict de 2020 pendant lequel ce qui m’avait le plus pesé était de commencer mes soirées à 21h30, une fois tout le monde couché et les corvées terminées… L’horreur… Je fais donc très attention au rythme, pour que tout le monde soit bien dans son lit à 20h30, et que ma soirée commence à 20h32. Pour l’instant, ça se passe très bien !
Pendant la journée, le changement n’est pas énorme. Sauf en cas d’imprévu : avant, un coup de fil à Olivier, il pouvait se débrouiller pour arriver, se mettre en télétravail, ou autre. Là, je suis toute seule avec moi-même. Enfin… heureusement, non, pas toute seule ! Car Agapanthe est là, Joël et Monique aussi, et les autres voisins en or, que je n’hésiterai pas à appeler au secours en cas de besoin !

Oups ! Pas de crèche ! Joséphine en partance pour chez Joël et Monique !

Dans les imprévus, il y a aussi l’évier bouché, la roue du vélo crevée, ce genre de choses. Ça n’a l’air de rien en 2022, car les femmes débouchent les éviers et réparent les roues de vélo. Sauf que moi, non… Alors, je me retrouve vite bloquée, et en plus, je n’ai pas l’intention d’apprendre, non non… Déjà, je n’en ai pas du tout envie, et en plus, je pense qu’Olivier le vivrait très mal ! Alors sa mission est d’apprendre à Louis toutes ces choses là au fur et à mesure qu’elles se présentent (oui oui, on va reproduire le cliché, en plus !!! 😉 ).

Le ski : Joséphine

Nous avions mis Joséphine une fois sur les skis pendant les vacances de Noël, avant qu’elle n’enchaîne les tuiles de santé. Depuis, elle en a refait plusieurs fois.
Points positifs : elle adore ! Elle n’a pas du tout peur, elle se laisse glisser, saute de joie dans ses chaussures (oui oui, elle peut faire ça, vous allez comprendre juste en dessous…), elle en redemande (Le signe « encore ! » avec les moufles, c’est trop drôle).
Points négatifs : elle chausse un tout petit 21, donc on ne peut faire que du téléski (les quelques expériences de télésiège se sont soldées par skis, chaussures et même chaussettes… dans la neige, sous le télésiège… hum…). Elle fatigue vite. Et elle fatigue vite l’adulte qui la tient, car le manque de tonus fait qu’elle s’avachit.
Comme les points positifs sont inférieurs en nombre, mais supérieurs en valeur, nous l’emmenons aussi souvent que possible ! On reste aux Lindarets, sur le téléski des Barmettes, c’est largement suffisant pour elle. On fait 30 minutes de ski, puis 1 heure de pause à la salle hors sac, puis 30 minutes de ski.

En action !

Le ski : le reste de la tribu

Il y a un grand changement cette année pour la tribu : en laissant Joséphine à papi et mamie, nous pouvons skier tous ensemble ! Jusqu’à présent, nous avions toujours deux groupes : les grandes d’un côté avec un parent, les petits de l’autre avec l’autre parent. Mais les petits ont beaucoup progressé cette année, ils arrivent à suivre, et à suivre partout. Nous les emmenons dans des endroits compliqués, a priori pas de leur niveau, où il y a des trous, des bosses, pas de place pour tourner, où il ne faut pas se perdre, pas tomber. Et où du coup chacun fait attention à l’autre et se met en position de pouvoir l’aider si besoin. Ce sont des moments absolument merveilleux. Des moments qui nous rapprochent, qui créent un lien très fort. Vive le ski !

Concrètement, les vacances ?

Nous sommes 5 sur 7 en vacances à Essert-la-Pierre pour les 15 jours. Apolline est à la Plagne avec Dominique et Bernard, qui lui ont préparé un programme d’enfer ! D’un côté comme de l’autre, les cousins-cousines sont là ou vont bientôt arriver et c’est la fête !
Olivier est au Pouzin et nous rejoint les week-ends (la liaison Le Pouzin – Essert-la-Pierre, vous savez… Il vous en parlera peut-être un jour de celle-là ! 😉 ).

Je crois avoir rattrapé dans les grandes lignes le retard de nouvelles. Merci Les Bronzés ! À vous maintenant ! Racontez-nous !

À vous lire !

6 commentaires sur “Des nouvelles

  1. C’est extraordinaire Josephine sur des skis! Vous êtes incroyables, je te tire mon chapeau surtout affronter tout seule sans Olivier.
    Nous les deux grandes partent au ski en colo je ne sais pas où. Nous restons à Paris pendant la première semaine et la deuxième nous partons à Madrid et , et une semaine après nous passerons 5 jours à la Clusaz chez une amie, nous ferons des marches raquette. Bisous à toutes tous!

    J’aime

  2. La montagne ça requinque !!! Et comme tu le dis bien Lorène des moments qui nous rapprochent !Profitez bien tous ensemble !!

    Nous partons demain à st François pour accueillir toute la famille pour le reste des vacances
    les cousines à la plagne ont dû passer une merveilleuse semaine !!! Albane et luce vont nous raconter ….
    on vous embrasse
    Agnès et Patrick

    J’aime

  3. Toujours aussi active la tribu Semay à la ville comme à la montagne…avec Lorène la grande prêtresse qui coordonne le tout. Olivier a fait le bon choix de carrière…et Josephine toujours incroyable ! Bises à tous.

    J’aime

  4. Toujours aussi incroyable, cette famille ! Je me demande si un réalisateur de film ne serait pas intéressé par vos tribulations, peut-être qu’il se dirait : « Non, ce n’est pas crédible, il ne faut pas exagérer ». Bisous et continuez à être heureux.

    J’aime

  5. Merci Lorène de nous partager les belles nouvelles de la « joyeuse tribu ».. C’est toujours une joie pour moi.
    Trop forte Mademoiselle Jojo. Joséphine debout sur des skis….qui l’aurait pensé ??
    Alors je dis Bravo….mille fois bravo.
    Bravo aussi à Olivier pour sa nouvelle aventure professionnelle de belle manière.
    Et finalement bravo à toute la tribu Semay……You are the best.
    Plein de byzkipik à toutes et à tous. Eric

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s