Un week-end avec le Bon Dieu.

Ce week-end a été très religieux pour nous : c’était la Profession de Foi des deux grandes.

Le Bon Dieu dans la famille.

Dans ces cas-là, vous savez, c’est comme à Noël, le prêtre dit toujours pendant la messe : « Il y a la fête de famille, mais n’oubliez pas le Christ ». Et vous savez ce qui m’a sauté aux yeux pendant ce week-end ? C’est qu’il n’y avait aucune raison d’opposer les deux… J’ai vécu cette cérémonie – sans doute à cause des années de privation – comme un prétexte que Dieu utilisait pour nous réunir tous, et ainsi se manifester à nous en la forme de notre place dans l’humanité et dans l’éternité.

Bon… Ok… Personne ne voit ce que je veux dire… Il faudrait écrire un livre. Je le ferai. Un jour, peut-être… En attendant, quelques images de cette parenthèse hors du temps et de sa charrette d’angoisses et d’incertitudes. Que ça fait du bien ! Mon Dieu, que ça fait du bien !

Le Bon Dieu et Joséphine.

Les amis, il faut que je vous dise : en ce moment, Joséphine, c’est bof bof. Pas dans sa présence, pas dans sa joie de vivre, sa curiosité. Mais dans sa dfjqlkfjqsdlkfjqsdlkfjqslkdfjqlmksdjflqdj de santé…
Depuis quelques semaines, il y a toujours quelque chose. Un coup c’est le transit, un coup de la fièvre, un coup des vomissements, puis re le transit, puis la fièvre… Il ne se passe pas une semaine sans que je doive aller la récupérer à la crèche en catastrophe pour x ou y raison. Ce n’est jamais grave, donc je ne juge pas utile de vous en parler, mais enfin, il y a toujours… quelque chose.
Et figurez-vous que justement vendredi, en pleins préparatifs pour le week-end, mademoiselle avait « perdu le contact » (c’est comme ça qu’on dit apparemment, je ne connaissais pas l’expression), et la crèche avait carrément appelé le 15 et tout le toutim… Je vous passe les détails, mais en gros je l’ai ramenée à la maison sans passer par la case urgences en me disant que le Bon Dieu, justement, allait arranger tout ça. Et Il l’a fait ! Pas sans peine : on n’a quasiment pas vue Minette du samedi (pour vous dire comme on était tranquilles, on a même ressorti le scope !), et le dimanche elle était quasiment de retour parmi nous. Ouf ! Elle a pu, elle aussi, profiter de la fête ! Merci mon Dieu !

Elle enchaînait d’ailleurs avec un début de semaine haut en couleur : elle était ce matin à la médiathèque de Villeurbanne (Le Rize) pour découvrir l’exposition de Piwi Cœur. (Elle se reconnaît maintenant sur les dessins : elle les pointe du doigt puis se pointe elle-même pour dire « C’est moi ! »).

Elle a enchaîné avec l’école, où elle avait rendez-vous avec la directrice pour préparer la rentrée de septembre.

Tu vois, Bon Dieu, en fait, Joséphine, elle n’a pas trop le temps pour être malade… Elle a plein de choses à faire ! Si Tu pouvais nous arranger ce malentendu, ce serait top…

Par avance MERCI !

15 commentaires sur “Un week-end avec le Bon Dieu.

  1. Toujours aussi touchée en plein cœur quand je lis un nouvel article. Merci pour ce partage sincère qui me fait avancer dans ma propre vie. Je sens à quel point nous sommes tous reliés sous la bienveillance d’un Dieu tout Amour. D’énormes bisous à Joséphine et à vous tous qui le lisez. Martine

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Martine ! Tous reliés, oui. Ça se sent très fort, dès qu’on veut faire la moindre chose en dehors de chez soi. J’en parlerai dans la revue numérique cette année, tellement ça me frappe.

      J’aime

  2. Merci Lorène de nous partager votre week-end avec le « Bon Dieu »
    Comme Il devait ^être heureux le 3bon Dieu » de vous retrouver tous, réunis, ensemble autour Aurore et Apolline.
    Il a tellement d’amour à donner à chacun de nous..qu’il a réussi à te toucher au cœur .
    J’aurais aimé être à vos côtés pour la célébration mais …j’y étais par la pensée et la prière sois en certaine.
    Je vous fais plein de Byz à tous…….des byzkipik toujours bien sur.!!!!!

    Aimé par 1 personne

    1. Merci ! Nous serons à Charlieu le week-end du 2 juillet pour la fête du livre jeunesse, j’espère que nous aurons l’occasion de vous voir à cette occasion ! D’ici là, bon mois de juin !

      J’aime

  3. Bonjour, je lis tous vos messages et témoignages, et celui-ci me touche encore plus. Peut-être parce que vous parlez du  » Bon Dieu  » . La prière finale est tellement sincère et pleine de simplicité, c’est comme cela qu’il faut prier je pense. Dieu est avec vous belle famille, c’est certain car là où il y a de l’Amour, il est présent, il ne peut pas en être autrement. Bonne continuation à vous tous, et merci de continuer à nous donner de vos nouvelles, des nouvelles de Joséphine, c’est tellement inspirant pour nos vies. Yvette , une amie de Marie grand-mère des enfants.

    Aimé par 1 personne

  4. Depuis longtemps déjà, le Bon Dieu se lamentait en voyant ce que l’homme avait fait de son œuvre, la création. Et puis, la famille Semay est arrivée avec ses joies, ses angoisses, son immense Amour et son indomptable courage. Alors maintenant Il a retrouvé l’espérance qui était sur le point de Le quitter. Il s’est remis au travail sans plus jamais quitter la famille Semay des yeux pour continuer à la protéger.
    Famille Semay, je vous aime beaucoup, je vous admire et je vous embrasse tous bien fort,
    Françoise

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ces messages Françoise. Nous avons eu de vos nouvelles par Frankie, nous pensons bien à vous ! Malheureusement, nous ne passerons pas par Lille cette année finalement. Les étoiles n’étaient pas alignées. Sinon, nous aurions fait le crochet par chez vous. Nous nous rattraperons prochainement. Nous gardons un si merveilleux souvenir de votre visite ici !!! Vous nous manquez

      J’aime

  5. Le Bon Dieu est certainement très heureux de l’existence de la magnifique Famille Semay. Qui le change de toutes les horreurs imaginées et commises par les humains.
    Et pourtant elle n’a pas manqué d’émotions de toutes sortes, la Famille Semay.
    Mais elle fait face avec amour, foi, courage et optimisme. Un modèle de famille que j’aime beaucoup, que j’admire et que j’embrasse affectueusement.
    Françoise

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s